République Démocratique du Congo



Cacher les InformationsPrésentation de la Province


Introduction
Cette sous-partie a pour vocation de présenter la province du Nord-Kivu et tout particulièrement ses potentialités énergétiques. Ainsi, pour présenter la province de la façon la plus cohérente, il conviendra de présenter les différents aspects (démographiques, économiques et énergétiques) constituant le profil de la province. Dans un second temps, la carte de la province illustre le profil présenté. Enfin, les cartes et fiches projets territoriales complèteront l’analyse des sites et potentialités énergétiques de la province.
Profil de la province

1. Superficie, population, densité
La Province du Nord-Kivu couvre une superficie de 59.631 km2, sa population en 2012 était estimée à 6 4302 57 et la densité correspondante était de 107,83 habitants par km2.

2. Situation économiques

Les conflits armés à répétition ayant eu lieu dans cette province pèsent encore sur la vie socio-économique de sa population. La population se livre principalement à l’agriculture ; l’élevage et une partie s’oriente vers l’exploitation artisanale des minerais sans oublier le commerce qui a contribué à faire progresser de manière spectaculaire les villes de Beni et de Butembo. Le secteur industriel du Nord Kivu reste peu développé. La petite industrie artisanale permet en grande partie à transformer les produits d’élevage surtout dans le Masisi et à Rutshuru.

3. Situation énergétique

Globalement, la situation énergétique est sombre malgré l’existence d’un potentiel énorme en énergies renouvelables, en gaz enfui dans le fond du Lac Kivu et aussi en pétrole dans le Parc de Virunga. Ceci rend la province du Nord Kivu très dépendante de sa voisine (province du Sud Kivu) pour répondre certains de ses besoins en énergie électrique. .On peut retenir, par exemple, que la ville de Goma reçoit de la province du Sud Kivu (Rusize 1 et 2) quelque 9 MW contre des besoins estimés à 60 MW. Si la ville de Goma est à ce point dépendant et déficitaire, il y a lieu de comprendre que la situation est de plus mauvaise dans son arrière-pays. Comme partout à travers la RDC, la province recourt abondamment au pétrole et bougie pour les besoins d’éclairage. Ici plus qu’ailleurs, cela cause de nombreux dégâts matériels et en vies humaines à cause de la nature des matériaux de l’habitat (maisons en bois).



4. Dynamique locale


En dehors des actions gouvernementales, la dynamique communautaire est très présente au Nord Kivu. Il y a lieu de citer les initiatives suivantes (liste non exhaustive) :
- Kigroupé ou Bigroupé : Il s’agit des initiatives locales pour couvrir les besoins en énergie électrique à travers la mise en place des réseaux de distribution isolés alimentés par les groupes électrogènes privés fonctionnant généralement de 18 à 22 heures. La facture (environ 20 usd/mois) est payée cash ou en combustible (carburant). La pratique est très répandue à Goma, Beni et Butembo.
- L’initiative "EREST" Energies Renouvelables et Environnement Sain pour Tous, s’emploie à réaliser des ouvrages dans le domaine des microcentrales hydroélectriques et base son appui dans la diminution des gaz à effet de serre.
- Le RESEAU TUUNGANE : Tuungane est un mot Swahili qui signifie « UNISSONS-NOUS ». Créé depuis 1986, sous forme de Comité de réflexion pour soutenir les actions visant l’amélioration de l’accès à une énergie durable. Ce réseau compte plusieurs actions dans le domaine de l’énergie et de l’environnement.
- Le quartier KATWA à Butembo est alimenté par la microcentrale de Monsieur Héritier d’une puissance de 50 kW, les frais de souscription d’abonnement est de 600 $ et la facture mensuelle à 20$ par abonné. Le résultat est que les abonnés honorent bien leurs factures.
5. Actions spécifiques à recommander

Sur la base de ce qui précède, les premières actions spécifiques (liste non exhaustive) à recommander sont :
- Entamer rapidement un programme d’études de faisabilité des projets pour lesquels les fiches sont présentées dans cet Atlas;
- Examiner les stratégies de diffusion des énergies renouvelables dans une optique de lutte contre la déforestation et l’atténuation de la pauvreté ;
- Développer des partenariats stratégiques et des initiatives conjointes avec les pays et régions avec lesquels la province du Nord Kivu partage le lac Kivu (Province du Sud Kivu, Le Rwanda, le Burundi, etc.). Renforcer l’information et la communication sur les TER de manière à encourager les populations locales, très entreprenantes, à investir dans ce domaine ;
- Développer des infrastructures de production d’équipements d’offre des services énergétiques utilisant les TER pour faciliter leur accès ;

Cacher les Informations


Mode d'emploi :

- Pour accéder aux fiches projets cliquez sur le nom du territoire

- Pour accéder aux cartes en grands formats, cliquez sur celles-ci



Oicha



Lubero



Masisi



Niyragongo



Rutshuru



Walikale